Le jury

Un jury composé de personnalités indépendantes, expertes dans le domaine environnemental, social, dans le domaine de la grande consommation durable,
désigneront les lauréats des 6 prix et du Grand Prix RSE, sur présentation d’une sélection de 3 à 5 dossiers nominés par prix. Cette sélection aura été préparée
par les étudiants de l’ESSEC.

Jury en cours de constitution.

Le jury de l’édition 2016

Stéphanie Goujon

Directrice générale Agence du don en nature
Diplômée d’HEC, Stéphanie Goujon a participé au lancement de l’Agence du Don en Nature et en est devenue la première Déléguée Générale en 2009. L’Agence du Don en Nature est une nouvelle forme d’expression associative 2.0, qui vient d’être sélectionnée pour représenter l’innovation sociale en France, au travers du programme « La France s’engage », porté directement par le Président de la République. Cet engagement correspond pour Stéphanie à une envie de s’investir dans le secteur du développement durable. Auparavant elle a travaillé pendant onze ans dans la publicité et était directrice commerciale chez DDB.
Pour son engagement, Stéphanie a été élue Tribune Women’s Award en 2011, Femme pour le Développement Durable en 2012 et Femme en Or catégorie Environnement 2013.

Elizabeth Reiss

Directrice générale déléguée Greenflex, fondatrice Ethicity
Diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris et de l’Ecole Supérieure de Commerce de Rouen, elle passe 8 ans au développement du Groupe Expansion, puis 10 ans à la tête de la filiale marketing relationnel du Groupe Publicis : Publicis Dialog. Elle décide alors de mettre son savoir-faire au service d’une consommation plus durable et crée Ethicity il y a plus de 10 ans. Ethicity accompagne les entreprises notamment sur la conception de produits durables.

Nadia Boeglin

Conseillère auprès du Président de l’ADEME
Ingénieur et docteur en sciences et technologies du bois, Nadia Boeglin a rejoint, après un passage dans l’industrie, l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie)  pour y développer les activités liées à l’évaluation de la qualité écologique des produits, avant d’animer le service en charge de la Consommation durable et de l’Éco-conception. Par la suite, elle intègre le cabinet de la présidence de l’ADEME en tant que conseillère. Après un passage de cinq ans au sein du ministère chargé de l’Écologie dans le cadre de la mise en œuvre du Grenelle de l’Environnement, elle a repris ses fonctions de conseillère auprès du président de l’ADEME, où elle participe notamment aux réflexions stratégiques et à l’étude de la faisabilité de dossiers nouveaux ou en évolution ainsi qu’à la coordination des apports de l’Agence à la loi sur la transition énergétique en faveur de la croissance verte.

Thomas Laurenceau

Rédacteur en chef 60 Millions de consommateurs
Thomas Laurenceau est entré à l’Institut national de la consommation en 2002, en tant que rédacteur en chef adjoint du magazine 60 Millions de consommateurs. Il en est le rédacteur en chef depuis 2008. A ce titre, il collabore régulièrement à différentes émissions de radio ou de télévision consacrées à la consommation.
Après des débuts dans la presse agricole, puis quelques années passées comme journaliste et auteur indépendant, il a rejoint le groupe Bayard en 1995, où il a travaillé à la direction du développement puis au département Seniors. De 2000 à 2001, il a ensuite travaillé au sein du groupe Prisma Presse, où il a été chargé de la conception de la nouvelle formule du magazine Ça m’intéresse.

Yves Puget

Directeur des rédactions des magazines LSA et Néo Restauration
Yves Puget suit le secteur de la grande consommation depuis 22 ans. Il est considéré comme un des meilleurs spécialistes de la distribution et du commerce. Il intervient régulièrement dans les grands médias sur des sujets concernant la consommation, le commerce et l’industrie.

Jean-Guy Henckel

Directeur National Réseau Cocagne
Dans les Années 70, comme d’autres travailleurs sociaux, Jean-­Guy Henckel cherche une solution pour redonner un emploi à des personnes entraînées vers
l’exclusion. Alors éducateur dans un centre d’hébergement à Chalezeule près de Besançon, il fonde avec quelques collègues une menuiserie d’insertion et devient
Ainsi “entrepreneur social”. En 1991, il crée le premier jardin de Cocagne, un premier concept s’inspirant d’un modèle suisse, alliant le principe des circuits courts de distribution à des clients qui sont aussi des adhérents de l’association, l’insertion par le travail pour des personnes en grande précarité, et enfin le cahier des charges de l’agriculture biologique. Rapidement, ces jardins suscitent l’intérêt de nombreuses personnes dans toute la France, et en quelques années, 50 jardins de Cocagne sont créés. Pour favoriser leur développement, le Réseau Cocagne est constitué en 1999. Toujours en expansion, le réseau compte aujourd’hui près de 120 jardins. En 2013, environ 4000 personnes y ont été employées pour une durée maximale de deux ans. Près de la moitié d’entre elles intègre à l’issue un travail ou une formation professionnelle. Chaque semaine, ce sont 22000 familles d’adhérents consommateurs qui reçoivent leur panier de légumes biologiques.

Elisabeth Laville

Fondatrice directrice Utopies
Elisabeth LAVILLE est l’une des expertes européennes de la responsabilité sociale et environnementale de l’entreprise.
Diplômée d’HEC en 1988, elle a créé en 1993, UTOPIES, « l’agence pionnière dans le conseil en développement durable » (Enjeux-Les Échos) et conseille les entreprises les plus en pointe dans le domaine, dont Lafarge et Danone.
Auteure de « L’Entreprise verte – le développement durable change l’entreprise pour changer le monde », l’ouvrage de référence sur le développement durable.
Chargée d’enseignements à HEC, dans le cadre du Mastère « Management du développement durable », elle est investie auprès d’associations comme Uni-Cité (service civil volontaire pour les jeunes) et C2DS (Comité Développement Durable en Santé).
Co-fondatrice en 2004 de Graines de Changement, une agence d’information positive sur le développement durable qui publie des livres inspirants à l’attention du grand public.
Elle a également lancé fin 2007 le premier guide vert de la consommation responsable en ligne mescoursespourlaplanete.com, avec le soutien de l’Ademe.

Astrid Heil

Directrice développement Fondation Nicolas Hulot
Diplomée d’Audencie en 1997, Astrid Heil a passé une dizaine d’années en entreprises à des responsabilités en marketing stratégique et international.
En 2009, elle décide de rejoindre la Fondation Nicolas Hulot en tant que bénévole afin de se familiariser aux enjeux du développement durable et au fonctionnement des fondations. Depuis, elle a pris en charge le développement des ressources de la fondation qui comprend le mécénat d’entreprises et la collecte de dons privés. Elle prend plaisir à faire bouger les lignes et les convictions, à permettre un dialogue entre les entreprises et les associations et à faire découvrir des problématiques innovantes.

Soukaïna Trouiller

Etudiante Chaire Grande Consommation ESSEC

Sylvain Lambert

Associé responsable de l’activité de conseil en développement durable chez PwC.
Sylvain Lambert a 47 ans. Il a co-fondé le département développement durable de PwC en 1994, il a été un des pionniers sur les approches de vérification de données extra financières puis sur l’intégration des questions de développement durable dans les stratégies d’entreprise. Il est aujourd’hui expert dans les secteurs suivants : grande distribution et produits de grande consommation, luxe, telecom et private equity. Il conseille plusieurs groupes français internationaux de ces secteurs mais aussi accompagne un grand nombre de d’entreprises nationales et de PME.
Sylvain est titulaire d’un DEA d’économie internationale de l’Université de Grenoble et est diplômé de l’ESCP.

Jean Paul Delevoye

Président Conseil économique social et environnemental
Ancien directeur de sociétés agroalimentaires, il fut conseiller municipal de la commune d’Avesnes les Bapaume dès 1974, maire de Bapaume (1982-2002 et depuis 2004), président de la Communauté de Communes de Bapaume depuis 1992.
Conseiller général du Pas-de-Calais (1980-2001) et député du Pas-de-Calais (1986-1988), il fut également Président de l’Association des Maires de France (1992-2002).
Sénateur du Pas de Calais (1992-2002), il dirigea le rapport « Cohésion sociale et Territoire » pour le commissariat au plan en 1999.
Ministre de la Fonction Publique, de la Réforme de l’État et de l’Aménagement du territoire (2002-2004), il a notamment engagé la réforme de l’ENA et celle de la retraite des fonctionnaires.
Jean-Paul Delevoye a également été Médiateur de la République (2004-2011).

Theo Reljic

Etudiant Chaire Grande Consommation ESSEC

Sandra Hidden

Etudiante à l’ESSEC Grande Ecole, membre de la Chaire des Produits de Grande Consommation.
En charge de la mise en oeuvre du Grand prix ESSEC de la distribution responsable.

Céline Claverie

Directrice de l’incubateur social Antropia ESSEC.
Diplômée de Sciences Po et d’un master de l’ESC Lille, Céline dirige depuis 2010 Antropia. Elle supervise l’ensemble du fonctionnement et du développement de l’incubateur et accompagne des entrepreneurs sociaux dans leur création et leur développement. Elle a débuté sa vie professionnelle en tant que consultante en marketing puis a rejoint pendant une dizaine d’années le secteur bancaire où elle a exercé en tant que Secrétaire Général, puis directeur du développement durable au sein d’un groupe coopératif. C’est à ce titre qu’elle a co-fondé l’incubateur Antropia en partenariat avec l’ESSEC en mars 2008. Ses domaines d’expertises sont la psychologie entrepreneuriale et le coaching d’entrepreneurs.

Stéphanie Goujon

Déléguée générale de l’Agence du Don en Nature
Diplômée d’HEC, Stéphanie Goujon a participé au lancement de l’Agence du Don en Nature et en est devenue la première Déléguée Générale en 2009. L’Agence du Don en Nature est une nouvelle forme d’expression associative 2.0, qui vient d’être sélectionnée pour représenter l’innovation sociale en France, au travers du programme « La France s’engage », porté directement par le Président de la République. Cet engagement correspond pour Stéphanie à une envie de s’investir dans le secteur du développement durable. Auparavant elle a travaillé pendant onze ans dans la publicité et était directrice commerciale chez DDB.
Pour son engagement, Stéphanie a été élue Tribune Women’s Award en 2011, Femme pour le Développement Durable en 2012 et Femme en Or catégorie Environnement 2013.